Coup de Foudre

between the ents

Between the Ents © *xMEGALOPOLISx

Notre histoire est banale à souhait, mais je l’aime tant… Nous avons grandi ensemble dans le même quartier. Je venais souvent chez toi ; tu escaladais effrontément la pergola pour accéder en catimini à ma chambre. On parlait des heures, on se murmurait nos secrets, on se confiait à cœur ouvert, on se disait tout, on riait, on pleurait parfois. Mais quoi qu’il pût arriver, nous tenions bon, car nous savions que nous n’étions pas seuls, nous nous avions l’un l’autre.

Tu intimidais les mauvais garçons qui ne cherchaient qu’à me tirer les nattes ou me piquer ma poupée à l’école. Tu écartais les pestes, jalouses de l’attention que tu me portais. Je me sentais tellement bien à tes côtés. Comme si j’étais le plus merveilleux des trésors, moi qui ai toujours tant douté de moi. J’étais protégée. Aimée. Désirée. Lire la suite

Publicités