Haïku # Automne

haiku 01

 

Nature volubile
L’automne aux mille splendeurs
Vole l’élan du cœur

Publicités

Cruelle Expiation

C’est arrivé comme ça, sans prévenir… Le monde a basculé dans l’horreur en un seul et unique instant, laissant à peine à l’Homme le temps de pousser un cri. La vie a explosé – dans tous les sens du terme – sans nous accorder le moindre compte à rebours. Sans nous laisser une dernière chance de nous rattraper. Personne n’avait repéré le moindre signe précurseur, aucun scientifique n’avait donné l’alerte… Nous avons rempli ce vase, goutte après goutte, année après année, et il a fini par déborder, éclaboussant la Terre de part en part avec notre sang à tous…

Je m’appelle Cassandre et j’ai dix-sept ans… mais pour combien de temps encore ?

cruelle expiation

Capture d’écran : Gamersyde © Enslaved

—    Tu comptes décrocher quand de ta console ? T’es pas le seul à vouloir profiter de la télé, tu sais ?

Erwan ou le bonheur d’avoir un petit frère de quatorze ans… Mais j’avais beau le fusiller du regard et grogner, le menacer d’aller tout raconter à nos parents, ce petit entêté continuait tranquillement de conduire comme un malade dans les rues de Gran Turismo. J’avais eu une journée pourrie au bahut, mais elle n’était apparemment pas sur le point d’aller en s’arrangeant. Lire la suite

Un Océan de Larmes

Le monde de Kerael était partagé entre deux continents, séparés par un vaste océan réputé infranchissable. La plupart des voyageurs s’entêtant à braver l’interdit périssaient en mer et rares étaient les élus à pouvoir se vanter de connaître les deux faces de leur planète. De nombreux mythes et légendes sont nés de cette étrange particularité. Les versions diffèrent d’une nation à l’autre, mais il en est toutefois une plus répandue que les autres. Prenez place autour de cet âtre chaleureux, au cœur d’une vieille auberge médiévale. Installez-vous confortablement, une boisson à la main, tendez l’oreille et laissez-vous bercer par la voix envoûtante de l’Ancien du village d’Ivengay, celui qui détient toute la sagesse et qui enseigne aux nouvelles générations pourquoi une mer, qui devrait être source de vie, ne sème finalement que mort et chagrin…

Notre histoire remonte très loin dans les Âges, à la création même de Kerael. On raconte qu’à l’époque, les premiers hommes n’en avaient pas encore foulé le sol. C’était le temps des dieux-créateurs qui avaient savamment mesuré la terre, l’eau, l’air et le feu, pour que l’équilibre soit parfait. Il était grand temps de laisser la Vie éclore en son sein. Les animaux et les Elfes vinrent ainsi compléter le tableau, et du haut des cieux, Aniya, la grande Déesse-Mère, veillait sur La Création. Les autres dieux étaient partis s’amuser plus loin, déjà lassés de cet énième chef-d’œuvre. Les Elfes témoignaient beaucoup de respect à Aniya, tant pour leur avoir accordé vie et magie que pour continuer à prendre soin d’eux. Lire la suite

Coup de Foudre

between the ents

Between the Ents © *xMEGALOPOLISx

Notre histoire est banale à souhait, mais je l’aime tant… Nous avons grandi ensemble dans le même quartier. Je venais souvent chez toi ; tu escaladais effrontément la pergola pour accéder en catimini à ma chambre. On parlait des heures, on se murmurait nos secrets, on se confiait à cœur ouvert, on se disait tout, on riait, on pleurait parfois. Mais quoi qu’il pût arriver, nous tenions bon, car nous savions que nous n’étions pas seuls, nous nous avions l’un l’autre.

Tu intimidais les mauvais garçons qui ne cherchaient qu’à me tirer les nattes ou me piquer ma poupée à l’école. Tu écartais les pestes, jalouses de l’attention que tu me portais. Je me sentais tellement bien à tes côtés. Comme si j’étais le plus merveilleux des trésors, moi qui ai toujours tant douté de moi. J’étais protégée. Aimée. Désirée. Lire la suite