Miaoubox # Mai 2016

mai 2016 - gawyn & nyny

Les box envahissent l’internet : gourmande, culturelle, geek, beauté,… Le concept revêt bien des formes et nos compagnons à quatre pattes n’échappent pas à la tendance !

J’avais été séduite il y a un an par la Woufbox et la Miaoubox mais mes finances étant ce qu’elles sont, j’avais aussitôt dû suspendre mes abonnements. Jusqu’à ce que fin avril, je reçoive un code par SMS me proposant la Miaoubox de mai à -50%. (x) L’anniversaire de Gawyn approchant, je n’étais que trop ravie de céder à la tentation !

En un an, l’emballage s’est considérablement amélioré ! Le carton est bien plus rigide et élégant, il affiche également des dimensions plus adaptées à son contenu. Côté chat, en 2015, c’était une boîte rose bonbon avec les étiquettes de transport collées un peu au petit bonheur la chance. Ici, la version 2016 se veut plus neutre et arbore une illustration adorable mettant en scène un chien et un chat, avec un slogan en anglais. Côté étiquetage, ça se fait sous le dessous. La fermeture est sécurisée par du scotch mais là aussi, ça reste discret et efficace. Le tout est tellement sympa que j’ai décidé de garder la boîte (moi qui cherchais où stocker mes cartes postales de postcrossing…).

Une fois la boîte ouverte, par contre, les choses se compliquent. Chat traîne dans mes pattes ! N’est-ce pas, Nyny la Junkie des cartons ? 😀

mai 2016 - nyny 1


(x) En tarif plein, la Miaoubox est proposée à partir de 19€90 par mois – tarifs dégressifs selon la durée d’abonnement.

Le contenu de la Miaouboxmai 2016 - box

Un livret : Il se présente comme un mini-magazine et décline sa thématique autour du chat, bien évidemment. Actualités Instagram, TV, jeux-vidéo. Conseils d’éducation pour l’apprentissage de la litière. Rubrique voyage à Amsterdam, avec bar à chats à la clé. Petite présentation des friandises de la box ainsi que de la gamme Sam & Lily (je suis passée aux croquettes sans céréales il y a un an, hors de question de faire marche-arrière une fois qu’on sait ce que les supermarchés nous vendent…). Le magazine nous présente également une race (ce mois-ci le Bleu Russe) et nous offre un strip humoristique et une galerie de portraits de clients chatisfaits 🙂 En bref, même s’il s’agit d’un petit format d’à peine 12 pages, le contenu du livret est varié et attractif.

Hygiène : Un paquet de sacs à litière Hello Kitty, histoire d’illustrer l’article sur la propreté !

 Friandises : En voyant la marque Trixie, j’ai un peu déchanté. La liste des ingrédients a tendance a confirmé mes doutes. De la viande, du poisson, des œufs, des céréales,… un joli pot-pourri comme on voit partout, d’une qualité ne me permettant sûrement pas de les offrir à Gawyn avec ses problèmes rénaux et cardiaques. Comme cela reste une prise exceptionnelle, je les donnerai à Nyny si elle les accepte. La demoiselle qui dévorait tout ce qui se mangeait et ne se mangeait pas étant chaton devient plus raisonnable à l’âge adulte 🙂

La deuxième friandise m’a conquise et rassurée sur la box. Des petits cubes de foie de volaille, à base de vraie viande et non de divers sous-produits obscurs. Je vais finalement pouvoir faire plaisir aux papilles de Gawyn !


On arrive maintenant au cœur du sujet : les jouets… et comme des enfants le matin de noël, c’est vite devenu n’importe quoi à la maison 😛


 Souris « Tabby Chic » : Toute mignonne, elle contient de l’herbe à chat et est affublée de plumes en guise de queue. De quoi stimuler nos chachoux à coup sûr ! La taille conséquente ne permet cependant pas une prise en gueule. Avec Gawyn et Nyny, je dois la leur lancer comme une balle pour qu’ils s’y intéressent, mais elle fait son effet.

 Canne à pêche « Cat ‘n’ Caboodle » : Grand sourire sur mes lèvres, je savais d’avance que ce jouet ferait le bonheur de Gawyn. Il est dingue de notre modèle plus basique doté d’une petite souris grise toute simple, alors ce modèle amélioré, c’était le coup de cœur assuré !

 Oeuf sur le plat : De loin, la grande vedette de cette box ! Pendant que Gawyn se frottait les joues sur le papier présentant le produit (sûrement imprégné par l’odeur de la cataire), Jeny s’est métamorphosée en kangourou avant d’entamer un faux combat de sumo avec son acolyte pour en obtenir la garde. Je me suis beaucoup amusée à les regarder ; j’ai pris quelques photos pour partager l’instant et les tranches de rire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s