{ 1er Octobre 2014 } Karma is a bitch !

Journal d’une Fugue avortée

L’autre nuit, Humaine s’est levée à cause d’un orage. Elle courait les yeux encore à moitié collés pour refermer les velux avant inondation. Sauf qu’elle est bientôt arrivée au niveau de la salle de bain et que je me suis fait cramer en plein plan Prison Break… J’avais la moitié du corps déjà sur le toit (malgré la pluie qui mouille, c’était trop bien !!) et l’autre moitié dans le vide en train de pédaler dans la choucroute pour me hisser complètement dehors (je savais que cette pâtée au thon me tomberait un jour sur les fesses… u_u).

karma 1En parlant de fesses, c’est justement par là qu’Humaine  — soudain tout à fait réveillée, rabat joie ! — m’a tiré à l’intérieur. Est-ce vraiment nécessaire de préciser que j’ai vu rouge ?… parce qu’en plus de ça, elle a jugé plus prudent  (genre c’est ma faute si c’est une naine qui n’arrive pas à atteindre le velux sans monter sur le rebord de la baignoire…)  de faire un combo peau-du-cul-&-tirage-de-queue ! C’te parano !! Nan mais sérieux, que fait la SPA ?! Bref… Humaine a gagné et j’ai perdu, ça craint…

Aujourd’hui, elle avait laissé le même velux un cran ouvert, mais pas assez pour me permettre d’y remonter. Si c’est pas narguer son monde, ça ! J’étais dégoûté ! L’univers tout entier qui m’appelait de dehors et m’acclamait… et cette petite brise qui me titillait les narines depuis l’évier… et pourtant, pas moyen de partir là-baaaaas ♫ Franchement, si elle aime tant Disney, je vais finir par la rebaptiser Cruella d’Enfer… Elle en a rajouté une couche en répondant effrontément à mes miaulements d’indignation et de contrariété, puis elle a carrément éclaté de rire avant de m’attraper pour me poupougner. BEURK !

Journal d’un Mugcake bafoué

karma 2Ce soir, Humaine se faisait un mugcake. J’étais sur le bar, Mini-Crotte juste en dessous sur le comptoir. On surveillait Humaine, parce qu’elle est tellement mauvaise en cuisine qu’elle pourrait s’empoisonner toute seule si on ne faisait pas un minimum gaffe à elle. La peau du cou de Jeny m’a soudain semblé très attirante. Ça fleurait bon le chaton, alors j’ai commencé par la bisouiller et j’ai enchaîné avec des mordillements. Quand Jeny a fini par protester (j’essayais de la hisser sur le bar à mes côtés), Humaine a laissé tomber sa tambouille pour m’attraper moi aussi par la peau du cou (plagieuse !) et me gronder. Bah oui, faut y aller doucement, c’est pas un hamburger !! Mais pendant qu’Humaine me faisait son numéro, Mini-Crotte a profité de la diversion pour tremper une patte innocente dans la pâte à gâteau ! Jeny le petit chat noir tout blanc et Humaine la tronche rose toute rouge ! J’étais mort de rire !!

Comme on dit, KARMA IS A BITCH… ou en l’occurrence, A KITTEN !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s